21 February 2020 at 18:30

Les Miroirs du Temps
SION

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Les Miroirs du Temps est une création artistique interculturelle et multidisciplinaire née du désir d’artistes d’unir leur inspiration pour explorer des horizons nouveaux. Le projet a pour but la création de procédés novateurs dans la performance en musique et en art contemporains. L’intention initiale est la construction d’une plateforme de réflexion et d’expression et l’élaboration d’une approche de synthèse entre les médias théâtraux et audio.
À travers des esthétiques riches et variées, compositeurs, musiciens, vidéaste et auteurs actuels de plusieurs pays d’Europe (Suisse, Danemark, Luxembourg Bulgarie, Israël, France) ont créé ou mis à disposition des œuvres pour ce spectacle. Plusieurs compositions sont des commandes et seront exécutées en première mondiale.
Source d’inspiration majeure de ce spectacle, le recueil de poèmes et de dessins, Entre ciel et terre, de Sylvie Arlettaz (Fully) sera verni en avant-première du spectacle. L’ouvrage comprend 23 illustrations (technique mixte, aquarelle, dessin, collage) et 23 poèmes associés. « Impeccable objet pensé de bout en bout, […] équilibre des images si puissantes (symboles et couleurs) et des textes (poèmes ou contes chamaniques) […] et une force féminine (Frida Kahlo ? Léonor Fini ? Nancy Huston ?) très perceptible, avec son soubassement anthropologique (Afrique, Amérique latine), […] un travail d’élaboration qui touche et laisse une forte empreinte.» (Jérôme Meizoz). Dans le spectacle, des poèmes de ce recueil ont été mis en musique par Ejnar Kanding, compositeur danois et des dessins sont utilisés comme matériau pour les créations vidéos de Casper Øbro.
L’initiatrice et la créatrice de ce projet multimédia est l’artiste Irina-Kalina Goudeva, contrebassiste, chanteuse et performeuse, établie à Sion. Elle partagera la scène avec le guitariste Georges Vassilev, concertiste et professeur de la HEMU, également établi à Sion.

LA TRAME DU SPECTACLE

Une Femme et un Homme se sont égarés dans l’Espace-Temps qui se fracture. De plus en plus étrangers aux éléments qui les entourent, ils se réfugient dans les souvenirs. Leurs esprits traversent alors les vestiges de vies passées afin de ne pas s’oublier. Mais sont-ils encore vraiment conscients de qui ils sont ? Au fil de leur réminiscence, ils voient danser, devant eux, des éclats furtifs et des échos de souvenirs qui leur sont chers. Ils les recueillent et s’immergent toujours plus profondément dans une Spirale en forme de Galaxie.

        « Dans les couloirs du temps
Nomades de toujours
D’après, et d’avant,
Voyagent deux ombres,
Sans direction, ni repère
Deux ombres qui se cherchent sans arrêt
Libres de mourir et de s’envoler à chaque instant
Libres de s’aimer, de vivre, de sourire dans le miroir cosmique. »

           Irina-Kalina Goudeva

À l’aide de la voix, de leurs instruments enrichis par des effets électroniques et des vidéos interactives, Irina-Kalina Goudeva et Georges Vassilev créent une subtile alchimie sonore. Ils invitent le public à plonger dans un monde surprenant, oscillant entre rêve éthéré et réel assourdissant.